Communauté Catholique Ste-Euphémie - Notre Histoire

Notre histoire



Mgr Joseph-Hercule Touchette
Curé de 1897 à 1953

 

Confirmation du 22 avril 1969

 

1832 : Arrivée de Martin Casselman sur les bords de la rivière Petite-Nation pour une partie de chasse.

1844 : Installation définitive de Martin Casselman dans la région.

1876 : Martin Casselman offre trois acres à Mgr Thomas Duhamel pour y bâtir une église catholique.

1884 : Célébration de la première messe à Casselman par l’abbé Albert Phillion, curé de St-Albert et 
premier prêtre missionnaire.

1885 : Construction d’une chapelle.

1886 : Fondation de la paroisse Ste-Euphémie avec l’abbé Georges Talbot, comme premier prêtre résidant.

1888 : L’abbé Joseph Léandre Francoeur, curé à Casselman, entreprend la construction d’une église qui sera bénie en 1889.

Toujours en 1888, l’abbé Beausoleil commence la construction du presbytère.

1891 : Une grande partie du village est incendiée.

1892 : Nomination de l’abbé Rémi Prudhomme comme curé de Casselman. Il sera remplacé en 1893 par l’abbé Alexandre Beausoleil.

1897 : Deuxième incendie qui entraîne la destruction de l’église. L’année est aussi marquée par la nomination de l’abbé Joseph-Hercule Touchette, comme curé de Casselman. Il le sera jusqu’à sa démission en 1953.

1897 : Début de la construction d’une nouvelle église qui sera inaugurée officiellement en 1907.

1909 : Décès de Mgr Joseph Thomas Duhamel, en visite pastorale à Casselman.

1909 : Troisième incendie. L’église est cette fois-ci épargnée. Mais depuis, plusieurs modifications ont été apportées à l’église, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Après Mgr Touchette, la paroisse a accueilli plusieurs autres curés qui y ont laissé des touches personnelles : abbé Donat Rollin (1953-1958), abbé Émile Binette (1958-1966), abbé Dominique Desjardins (1966-1970), abbé Gérard Séguin (1970-1975), abbé Joseph Bernier (1975-1977), abbé Edouard Daigle (1977-1983), abbé André Bouchard (1983-1988), abbé Gaston Turcotte (1988-1995), abbé Jacques Poirier (1995-2000), abbé Jacques Kabasu-Bamba (2000-2008), abbé Joseph Lin Éveillard (2009-2017)

2010: De mai à novembre, l'église en besoin de réparations est fermée suite à un bris d'une poutre supportant  le jubée. Suite à d'importants travaux,  l'église, à nouveau sécuritaire, fut ré-ouverte au culte le 19 octobre  2010